Des « lunettes » faites de matières recyclées

Source : http://media.galaxant.com/000/223/771/desktop-1437499429.jpg Source : http://media.galaxant.com/000/223/771/desktop-1437499429.jpg

Sous les mains de Cyrus Kabiru, artiste-sculpteur d’origine kenyane, les déchets métalliques deviennent un objet d’art.

Cyrus Kabiru est toujours fasciné par des lunettes depuis son enfance, il s’est intéressé à la manière dont cet objet peut changer le visage d’une personne. Malgré les objections de son père à propos de l’achat des lunettes, il décide alors de fabriquer seul des binocles à partir des objets trouvés dans les rues de la capitale Nairobi, au Kenya. L’artiste récupère surtout des déchets des objets électroniques comme les haut-parleurs, la carte-mère, le boitier d’un ordinateur… puis il les façonne pour créer des « lunettes » très originales. Cyrus Kabiru a commencé cette série de création depuis 2010, nommée C-Stunners, et ne cesse à surprendre le public avec ses binocles très artistiques et audacieuses.

Les binocles de Cyrus Kabiru ne sont pas simplement un objet d’art, ils témoignent aussi la maîtrise artisanale de l’artiste qui souhaite mettre en avant le métier d’artisanat des femmes africaines et montrer un autre point de vue des déchets métalliques et électroniques (appelés en anglais « e-waste« ). Pour cet artiste kenyan, soucieux de la pollution et des problèmes de l’environnement, il tente de démontrer que tout objet mérite une seconde vie, le recyclage peut donner lieu à plusieurs solutions créatives. Une très belle tentative écologique !

Source : AJ+

 

Leave a comment

Your email address will not be published.


*